Diego Suarez

Diego Suarez

La ville de Diego Suarez, appelée aujourd'hui Antsirana, possède tous les atouts pour pour séduire le voyageur dans la Grande Île.

Ancienne base navale française, elle tient son nom des navigateurs portugais qui ont découvert la baie. Il y avait deux navigateurs, Diego DIAZ et Herman SUAREZ  qui donnèrent leurs noms à cette baie. C'est aussi le berceau de cette république utopique, Libertalia, qui aurait existé à la fin du 17ème siècle. Un gentilhomme français Olivier Misson et un missionnaire italien auraient fondés une République et une langue commune à l'entrée de la baie.

On dit aussi souvent de la baie de Diego Suarez qu'elle est la deuxième du monde par sa taille après celle de Rio. Comme celle-ci, elle est marquée par un superbe pain de sucre en son centre et la couleur émeraude de l'Océan. Cette baie est une succession de plusieurs baies, la plus célèbre étant celle des français.

La ville a gardé le style des villes coloniales françaises, avec ses bâtiments , son architecture, son organisation en damier, et son charme toujours un peu désuet. Comme souvent à Madagascar, il est important de se renseigner auprès de votre guide et de votre hôtel, des conditions de transport et de sécurité.

Diego Suarez est le point départ idéal pour de nombreuses excursions à la journée ou sur plusieurs jours comme la Montagne des Français ou le Tsingy Rouge et même le Windsor Castle faisant référence au château en Angleterre avec une vue à couper le souffre sur la Baie de Diego.

La région est aussi connue pour ses conditions de vent souvent optimales pour du kitesurf car les alizés soufflent sans arrêt entre Juin et Octobre. Il existe plusieurs spots de kitesurf dans la région de Diego Suarez.

En d'autres termes, Diego Suarez et sa région sont un must pour un voyage à Madagascar, car moins connue que la route nationale ou la région de Nosy Be mais tout aussi riche en découvertes et en activités à faire sur place. C'est un des coups de cœur de notre experte Madagascar.




Resamadagascar, un site du réseau Resaplanet Ltd © 2000 - 2015. Tous droits réservés